#26 29-04-2020 15:17

ESPADA
Squadriste Gold
Lieu: Roanne
Inscrit le: 15-01-2019
Messages: 488

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Originale, avec sa plaque phare à l'envers ... Mais c'est d'origine !

Dernière modification par ESPADA (29-04-2020 16:09)

Hors ligne

 

#27 29-04-2020 16:28

domisixdays
Squadriste Gold
Lieu: libourne (33)
Inscrit le: 20-09-2009
Messages: 775

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Oui la plaque phare qui équipe cette Simonini est bien d'origine.
J'en ai laissé passe une complète il y a quelques années,  je le regrette encore car elles ne courent pas les rues en France

Hors ligne

 

#28 29-04-2020 16:39

Julien
Squadriste Gold
Inscrit le: 01-07-2009
Messages: 2274

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Celle là sera jolie aussi  ....
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/2310_P1040191.JPG
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/2332_P1050260.JPG tongue

Dernière modification par Julien (29-04-2020 16:39)

Hors ligne

 

#29 29-04-2020 18:09

ESPADA
Squadriste Gold
Lieu: Roanne
Inscrit le: 15-01-2019
Messages: 488

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

au jeu des 7 erreurs, on peut remarquer :

Une fourche Marzocchi (c'est marqué dessus) avec une longueur de tube trahissant un modèle bien connu ...
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/3387_478-AUROUX099.jpg

Une prise en photo à Novegro, avec un ensemble Corte&Cosso : on reconnait bien la fourche (de 36) et ses fourreaux spécifiques ...
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/158_36-IMG-4026.jpg

Et celle avec une Cériani (!) et une entorse au protocole avec un carbu Mikuni ...
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/300_2332-P1050260.jpg

Une autre avec une Marzocchi classique, mais un silencieux cross Fresco (!) typique des années 70/80 et sa selle rabotée (type Mustang) : belle mise en valeur.
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/2092_e1cdbef69668cb6e2e32f15c51d9575a.jpg

Et celle la avec une Marzocchi à axe déporté et un énorme pot qui trahi sa cylindrée ...
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/2350_6ecb29b46d437f7a5170e19bffd10194-1-.jpg

Une autre 250 (c'est marqué dessus) mais avec le pot inversé !!!
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/312_8722860240-06d458ab73-b.jpg


C'est à y perdre son latin ... big_smile big_smile big_smile Certainement une question de millésime.

Dernière modification par ESPADA (30-04-2020 06:34)

Hors ligne

 

#30 29-04-2020 18:13

THIERRY
Administrateur
Inscrit le: 18-10-2008
Messages: 23771
Site web

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Julien a écrit:

Celle là sera jolie aussi  ....

tongue

Bien vu le POHO! 250?

Hors ligne

 

#31 29-04-2020 19:46

miru
Squadriste Expert
Inscrit le: 01-05-2013
Messages: 267

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Pas con la plaque, t'eclaires plus le gardeboue...
Belle histoire et belles bécanes....

Hors ligne

 

#32 29-04-2020 20:15

birdy459
Squadriste Gold
Lieu: tilff belgique
Inscrit le: 31-08-2009
Messages: 2796

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/860_Asimonnini-02.png
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/943_Asimonnini-01.png

Hors ligne

 

#33 29-04-2020 21:26

JMO
Squadriste Gold
Lieu: Languedoc
Inscrit le: 22-01-2009
Messages: 1387

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

THIERRY a écrit:

Bonjour Marco. Je ne savais pas que SIMONINI avait aussi réalisé ses propres moteurs... cool

Moteur conçu par le génial Jan Vitteveen après son passage chez Sachs, moteur qui a été champion d'Italie de cross, et avant de passer chez Gilera (les motos de Maddii et Rahier et notamment la fameuse 125 bicylindre de cross) puis Cagiva (avec les titres de Vehkonen et Strijbos) puis Aprilia avec la 250 de grand prix qui a tout gagné.
Bref que des moteurs poussifs  big_smile

http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/1548_Simonini-mustang-125-r-1979.jpg

Dernière modification par JMO (29-04-2020 21:27)

Hors ligne

 

#34 29-04-2020 23:43

Julien
Squadriste Gold
Inscrit le: 01-07-2009
Messages: 2274

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Julien a écrit:

Celle là sera jolie aussi  ....

tongue

Oui c'est une 250 , quand je suis allé la chercher il y avait un cadre / bras oscillant moyeu AR réservoir et selle
Le moteur avait les carters principaux cassés , le cylindre serré et la boîte à air était une masse de plastique informe...

Elle avance doucement, faut juste que je trouve des sous... big_smile big_smile

Hors ligne

 

#35 29-04-2020 23:47

Julien
Squadriste Gold
Inscrit le: 01-07-2009
Messages: 2274

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

ESPADA a écrit:

au jeu des 7 erreurs, on peut remarquer :

.../...

Et celle avec une Cériani (!) et une entorse au protocole avec un carbu Mikuni ...


.../....

C'est à y perdre son latin ... big_smile big_smile big_smile Certainement une question de millésime.

Ce n'est pas une entorse au protocole , c'est  juste une question de réalisme , un Bing usé n'est qu'une espèce de pulvérisateur ..
Alors si tu veux rouler avec la moto tu mets des trucs qui marchent..

Hors ligne

 

#36 30-04-2020 00:05

ESPADA
Squadriste Gold
Lieu: Roanne
Inscrit le: 15-01-2019
Messages: 488

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Comme bon nombre d'assembleurs Enzo Simonini a été confronté à une concurrence féroce en Italie.
A l'époque, Sachs livrait sans distinctions les fabricants, ce qui était un soucis de moins à gérer.
Lorsque les problèmes de conception du 7V ont minés les ventes des différents assembleurs qui l'utilisaient, ceux-ci ont dû trouver rapidement une parade au remplacement du motoriste Sachs.
SWM c'est empressée de s'approprier et bloquer Rotax, Hiro faisait le bonheur déjà de plusieurs fabricants comme Aprilia, ancillotti et TGM et n'avait peut-être pas la capacité d'augmenter ses volumes de production.
Des fabricants comme Gilera, bêta, Aspes ou Villa et bien d'autres avaient la chance d'être autonome et il n'était pas de bonne presse que de fournir un assembleur qui deviendrait un concurrent potentiel et qui passe sont temps à modifer les moteurs existants ... Gros dilemme.
Bref, l'équation fut résolue par l'embauche d'un ingénieur motoriste de talent pour l'élaboration d'un moteur maison : et un cahier des charges adoptant des solutions simples et rationnelles:
Plus léger et bénéficiant d'un mécanisme de kick à droite et définitivement sans vibrations !!!
Ce moteur apparue sous la gamme Mustang et fut décliné rapidement en version liquide.
La moto était beaucoup plus maniable et son esthétique était à l'avenant.
Un soin tout particulier à été apporté au guidage et
à la tension de la chaîne.
Les suspensions étaient au standard de l'époque.
La gamme avait retrouvé la légèreté : la marque de fabrique qui fit le succès de Simonini.
Malheureusement, en 1981 des divergences avec son associé, entraîneront le départ d'Enzo Simonini... Je ne connais pas les motifs exacts de cette rupture ...
La société disparue en 1983, emporté comme bon nombre de petits fabricants par le ras de marée Japonais ... Triste fin pour un nom si prestigieux.
Quant à l'ingénieur motoriste, il trouva auprès du groupe Piaggio, les moyens et la puissance financière d'y promouvoir des produits sous la marque Gilera avec le succès commercial éphémère que l'on connaît ...
Un rare exemplaire équipé d'une motorisation Minarelli ne permis pas de relancer la marque.
Un exemplaire fut aperçu en région Lyonnaise mais avec une motorisation Japonaise (!).
http://www.srcf.fr/forum/img_forum/2020/17/2438_125simonini-1.jpg

Dernière modification par ESPADA (30-04-2020 08:20)

Hors ligne

 

#37 30-04-2020 07:45

yves c.
Squadriste Gold
Lieu: Toulouse
Inscrit le: 23-01-2009
Messages: 1012
Site web

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Bonjour,

J'ai possédé 2 Simonini: Une 125 Sachs 6V de 1976 et une 250 7V de 77. La 125 était un classique avec le bon moteur que l'on connait, malgré la BV. Mais là où Simonini avait posé sa patte, s'était vraiment sur le 250 7V: ce moteur, très puissant, mais une vrai merde en fait en enduro, monté dans un cadre maison, mais surtout préparé par Simonini avec un excellent pot d'échappement et un gros travail sur les transferts, avait donné à l'époque la seule vraie réussite propulsée par ce bloc. Une moto puissante mais assez souple pour l'enduro, sans clapets, mais avec des résultats proche de ceux obtenus par Nauder en 82, mais 5 ans plus tôt. C'est pour cela que je ne comprend pas ceux qui changent l'échappement d'origine sur ces très belles motos...

Concernant Gilera, après avoir été champion du Monde en cross, le groupe décida de changer de stratégie pour ne s'occuper que de développement de motos moins spécialisées... Pour éteindre la marque fin 2020, puisque l'unique Gilera encore "produite" est une 50 Derbi rebadgé; cette dernière marque disparaissant également avec les normes euro 5... Ca sent le milieu des années 80 aussi pour le TT, alors que les chinois rachètent bon nombre des marques italiennes historiques pour rebadger leurs daubes made in Covid19...

Dernière modification par yves c. (30-04-2020 07:52)

Hors ligne

 

#38 30-04-2020 08:53

THIERRY
Administrateur
Inscrit le: 18-10-2008
Messages: 23771
Site web

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

JMO a écrit:

THIERRY a écrit:

Bonjour Marco. Je ne savais pas que SIMONINI avait aussi réalisé ses propres moteurs... cool

Moteur conçu par le génial Jan Vitteveen après son passage chez Sachs, moteur qui a été champion d'Italie de cross, et avant de passer chez Gilera (les motos de Maddii et Rahier et notamment la fameuse 125 bicylindre de cross) puis Cagiva (avec les titres de Vehkonen et Strijbos) puis Aprilia avec la 250 de grand prix qui a tout gagné.
Bref que des moteurs poussifs  big_smile

Merci JMO, tu vois même en ayant traduit l'interview de Jan Vitteveen, ma mémoire de poisson rouge m'a joué des tours, j'avais oublié. C'est clair!
Ils ont pas du en vendre beaucoup en France des motos équipées de ce moteur, je crois pas en avoir vu une seule rouler ...peut être il  y a t'il eu des essais?. hmm

Hors ligne

 

#39 30-04-2020 09:08

ESPADA
Squadriste Gold
Lieu: Roanne
Inscrit le: 15-01-2019
Messages: 488

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Jan Witteveen avec un W...

Hors ligne

 

#40 30-04-2020 10:16

JMO
Squadriste Gold
Lieu: Languedoc
Inscrit le: 22-01-2009
Messages: 1387

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

yves c. a écrit:

Concernant Gilera, après avoir été champion du Monde en cross, le groupe décida de changer de stratégie pour ne s'occuper que de développement de motos moins spécialisées...

Gilera n'a jamais été champion du monde de cross, du moins pas en championnat pilote.

Hors ligne

 

#41 30-04-2020 10:24

yves c.
Squadriste Gold
Lieu: Toulouse
Inscrit le: 23-01-2009
Messages: 1012
Site web

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Alors Vice-champion avec Madii ?

Hors ligne

 

#42 30-04-2020 20:23

miru
Squadriste Expert
Inscrit le: 01-05-2013
Messages: 267

Re: SIMONINI - Le boulanger volant

Ce witteveen !!!
Y a pas un bouquin qui raconte sa vie en 2 temps? tongue

Hors ligne

 

Pied de page des forums

© Copyright 2009 SRCF